MANIACX : l’interview

MA 2

Rencontre avec CKLM, le chanteur du groupe Maniacx, après un concert déjanté.

Une petite présentation rapide du groupe ?

Alors Flik était là en production avec Duff qui est Dj et moi au chant et à l’écriture.

Si vous deviez définir votre musique ce serait ?

En deux mots ce serait de l’électro hip-hop, avec des influences d’autres genres.

On retrouve souvent des sons de jeux vidéo très années 1990, nostalgie ou âme d’enfant ?

C’est plus âme d’enfant venant de l’ancien Maniacx.

MA 3

Pourquoi choisir la langue anglaise pour les textes de vos chansons ?

Musicalement ça a toujours mieux sonné pour moi l’anglais que le français. Dans Maniacx je suis le nouveau chanteur. Il y avait des textes en anglais du coup j’ai suivi le parcours.

La consécration pour vous ce serait ?

Ce serait de faire des Zénith tous les week-ends… Non ! Ce serait de durer dans la musique, c’est ce qui est le plus dur.

Vous avez produit plusieurs chansons avec le groupe Puppetmastaz, qu’est-ce qui vous a réunis et qu’est-ce qui pourrait vous séparer ?

C’est le style qui nous a réunis, c’est les rencontres, la vie, les concerts… Qu’est ce qui pourrait nous séparer… Je ne sais pas. Pour l’instant tout se passe bien avec eux. C’est cool, ça reste des copains. Quand t’as des amis et que tu kiffes des gens, tu ne penses pas à ça (rires).

Est-ce qu’il y a des grands artistes avec qui vous aimeriez collaborer ?

Au nom du groupe il y avait Chilly Gonzales. Après on a tous des influences et des envies différentes.

Et justement dans vos influences il y a… ?

Moi je viens du reggae, de la folk, rien à voir avec du hip-hop. Pour les autres [membres du groupe], il va y avoir du rock. Sans rentrer dans la fameuse caricature du mot éclectique, qu’est ce que l’éclectisme, je peux écouter un MC jamaïcain très peu connu, ou du Ben Harper, un Radiohead… de tout !

Quel est votre meilleur souvenir sur scène ?

Chaque date est différente. Il n’y a pas un meilleur souvenir. Il y a eu de très beaux festivals comme le Couvre Feu, Décibulles. Pour revenir à cet automne, jouer chez nous [au Sumo Festival], ça fait partie des très beaux concerts. Ce n’est pas une histoire de jauge non plus, de faire le plus de monde possible. C’est aussi de trouver une ambiance chaleureuse. On a eu un très beau public au Sumo Festival.

MA 1

J’ai vu que vous mettiez aussi une très grande importance dans la mise en scène, dans le décor…

Oui ce n’est pas que le son. Il y a une scénographie, du visuel. Quand on fait un concert avec Maniacx on a envie que ce soit presque un spectacle vivant avec une histoire qui raconte des choses… Il y a un univers sur chaque morceau. On parlait des jeux vidéo tout à l’heure. On a envie de donner un vrai côté visuel à notre musique.

Une chanson préférée ?

Heu…On fait tellement de trucs différents. Allez, réponse bonus, un morceau qui sera dans notre prochain album. C’était un appel à un ami (rires).

Quels sont vos projets pour le moment, vu que vous parliez de nouvel album ?

Oui là on a fini un album qui sortira en début d’année prochaine. On veut continuer à jouer, à faire des concerts, à produire, à exister. Le plus dur est de tenir, comme dans un couple où quand tu es bien avec quelqu’un tu as envie de continuer, pour tout, autant que pour la musique, que pour la scène. Le but est d’avancer avec cet album qui sera encore différent, d’en faire d’autres, de continuer à faire des concerts et voyager, ce qui est le bonus dans notre métier.  

Lilas-Apollonia Fournier
Site et photos Maniacx

Publicités

Partagez votre avis en laissant un commentaire ! :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s