J’y étais : Festival SUMO 2013 – Soirée Sumotronik

s2

Le festival SUMO s’est achevé le samedi soir au Zénith de Toulon. Au programme, de grands noms de la scène électro internationale, trois scènes, un marché de créateurs, des combats de sumo.

La soirée Sumotronik a commencé pour moi avec le groupe Maniacx. Je connaissais déjà ce groupe et les voir sur scène était très plaisant car ils ont su enflammer leur public. Le trio, composé d’un chanteur, d’un producteur et d’un dj, oscille entre rap, hip-hop et sonorités électroniques. Ce qui fait leur originalité, c’est ce mélange de sons tirés des dessins-animés et des jeux vidéos des années 1990. Pour l’interprétation de leur chanson « Alcohol« , quoi de mieux que de distribuer des gorgées aux plus assoiffés parmi le public ? Un show atomique qui a donné le ton au reste de la soirée. L’interview de Maniacx sera mis en ligne très bientôt sur le blog.

s1Autre artiste à retenir, Para One, qui a également fusionné hip-hop et électro dans son live. Une petite pépite de la scène électro française. S’ensuit SebastiAn, le fameux DJ d’Ed Banger qui a conquis le Zénith. Ses compositions sont libres et déstructurées. Il sort du cadre, comme on dit, et c’est ça qu’on aime chez lui. Rien d’étonnant à ce que sa musique frôle la transe par instants et revienne à des classiques du genre par la suite. Il remixe Daft Punk et ses compères Justice. « Stress » a eu un succès fou. Expérimental mais réussi, son set était furieusement bon.

Le véritable coup de cœur de la soirée fut Son of Kick, dj qui produit de la dubstep. Un live explosif où les basses faisaient trembler le sol. Un trip continu où Son of Kick s’est révélé être le maître incontestable des platines. A voir absolument si l’occasion se présente !
Enfin la soirée s’est terminée avec l’allemand Stephan Bodzin. Son set était bien plus calme que celui de son prédécesseur. La techno et la house sont ses domaines de prédilection. Il pigmente sa musique de touches de minimal.

1422697_10202295407607486_1841666869_nUn festival en somme réussi. Plus d’une vingtaine d’artistes et deux soirs électriques qui ont conquis le public toulonnais.

Lilas-Apollonia Fournier
Photos : Elie Huguet

Publicités

Partagez votre avis en laissant un commentaire ! :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s