A la découverte de Berlin

MUR 05

Berlin, on m’en avait tant parlé. Cette capitale en constante rénovation depuis les années 1990 est devenue la ville cheap et fêtarde où se rendre. Entre son architecture industrielle et son goût prononcé pour l’art contemporain, Berlin semblait une belle destination pour cet été. Je n’avais qu’une seule envie, m’y rendre. Me voilà donc à commander mes billets d’avion et d’hôtel sur un site de voyages. On peut facilement trouver son bonheur à un prix abordable.

FRIEDRICHSHAIN 1

19 août, le grand départ. Quatre ans que je ne suis pas partie à l’étranger. Cette fois-ci, le voyage est prévu en amoureux. Une semaine d’escapades et d’aventures. Nous logions à Friedrichshain. C’est un quartier que je recommande vivement pour plusieurs raisons. Tout d’abord, il est jeune et branché mais également calme et sûr. Dans ce joli quartier, c’est la fête tous les soirs dans les restaurants et les bars. Sur l’avenue Simon-Dach, de multiples restaurants proposent des plats à des prix dérisoires, entre 4 et 8 euros. A ma grande surprise, la moindre boisson coûte assez cher. L’eau est également payante.

Non loin de là se trouve l’East Side Gallery où le Mur s’étale sur plus d’un kilomètre. Le mur était ce que j’attendais le plus de ce voyage. J’aime beaucoup l’Histoire. Je m’imaginais qu’en étant face à ce bloc de béton, je serais submergée par l’émotion. Il n’en fut rien. Le lieu a perdu toute sa magie quand j’ai découvert qu’il se trouvait dans une gigantesque avenue bétonnée, où des immeubles de verre appartenant aux multinationales plombent le paysage. Hormis cela, et le fait que ce soit bien entendu très touristique, c’est un site à voir. Il y a près d’1,3 kilomètre de tags. C’est toujours amusant d’y passer, à pieds ou à vélo, comme nous l’avons fait.

MUR 01 MUR 02 MUR 03 MUR 04

Enfin, un autre lieu que je conseillerais est le Berghain, le club hype de Berlin. Nous y sommes allés le samedi soir. Il y avait certes une queue interminable, mais on ne peut nier que le lieu est incroyable. Le club est mythique pour les Berlinois. C’est en fait une ancienne usine désaffectée. A l’intérieur, en guise de sièges, des sofas et des balançoires ont été installés. Le club compte  deux étages, chaque niveau ayant son propre son. On y trouve également plusieurs bars. Bien que les prix de l’entrée et des boissons soient aussi élevés qu’en France, c’est incontestablement une boîte de nuit où aller. Entre minimal et transe, ce fut une nuit parfaite. 

Berghain-700x325

BerghainLilas-Apollonia Fournier

Publicités

Partagez votre avis en laissant un commentaire ! :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s